Les composants de la mécanique automobile sont majoritairement des pièces d’usure. Le carnet d’entretien mentionne donc une fréquence à laquelle il faut remplacer les éléments en question. On peut citer l’amortisseur qui doit être changé tous les 80 000 km, les plaquettes de frein dont la durée de vie moyenne est de 30 000 km…

Vous remarquerez néanmoins qu’il n’y a rien concernant le remplacement d’une boîte de vitesses. C’est parce que sa conception prévoit une longévité minimum de 300 000 km. Les réparations et les changements d’une BV ne sont donc nécessaires que si l’organe est HS. Mais justement, comment savoir si votre boîte de vitesses est défaillante ? Quels sont les bons réflexes en cas de panne ? Découvrez les réponses à vos questions à travers cet article.

 

Boîte de vitesses HS : quels sont les indicateurs ?

La robustesse de la boîte de vitesses est étonnante. Toutes marques automobiles et tous modèles confondus, cet organe de transmission devrait théoriquement avoir la même durée de vie que la voiture ! Quoique, dans la pratique, quelques facteurs peuvent fausser cette estimation. Il s’agit le plus souvent de circonstances inopinées comme les chocs et accidents mais il peut aussi s’agir des conséquences de quelques erreurs d’inattention comme l’oubli des révisions et entretiens périodiques. Résultat : les performances de la boîte de vitesses baissent. Au début, les anomalies sont mineures mais elles peuvent évoluer très rapidement. Si vous ne réagissez pas aux premiers symptômes, il y a le risque que les composants se cassent et que la boîte soit intégralement inutilisable. Dans ce dernier cas, vous devez envisager le passage dans une boutique spécialisée pour trouver une boîte de remplacement compatible avec votre voiture. Mais avant d’en arriver là, vous pouvez prêter attention aux signes d’anomalie.

Les défaillances et symptômes ci-après sont ceux que l’on considère comme récurrents. D’autres anomalies plus rares ne doivent pas être exclues. Au moindre signal d’alarme, c’est-à-dire dès que votre boîte de vitesses change de comportement, vous devez rapidement la faire contrôler.

 

 

Vous avez peut-être l’impression que la boîte de vitesses est devenue dure. Ce n’est pas forcément le symptôme d’une casse mais il reste essentiel de mener quelques vérifications. Contrôlez d’abord la pédale d’embrayage pour vous assurer que sa course n’est pas gêné par des déchets, du gravier, de la boue, un tapis de sol trop épais ou mal positionné… Le problème persiste ? Contrôlez le niveau d’huile de la boîte de vitesses. Lorsque le liquide est en quantité insuffisante, les engrenages sont mal lubrifiés ce qui vous oblige à forcer sur la boîte de vitesses pour qu’elle réagisse à vos manipulations. En parallèle, vérifiez le niveau du liquide d’embrayage. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les contrôles en question, demandez à un professionnel de s’en charger.

Vous sentez peut-être que plusieurs rapports, voire tous les rapports de vitesses sont durs. Ils passent difficilement. L’usure des bagues de synchronisation et les problèmes de tringlerie sont souvent en cause. Les pièces étant usées, elles ne sont plus capables d’assurer leur fonction qui est de transmettre la commande du levier à l’intérieur de la boîte de vitesses pour engager le rapport souhaité. La dureté de plusieurs vitesses peut aussi être la conséquence d’une défaillance du volant moteur ou du système d’embrayage.

Il n’y a qu’un seul rapport de vitesses qui passe mal. Cela signifie que l’une des pièces connectée au rapport concerné est HS. Il s’agit généralement du synchro mais attention, d’autres éléments peuvent parfaitement être à l’origine de l’anomalie.

Votre vitesse s’engage normalement mais elle a tendance à se déclencher d’elle-même, en particulier quand vous accélérez. Le levier de vitesses se repositionne au point mort sans aucune intervention de votre part. Cela signifie que la vitesse “saute”, ce qui est souvent la conséquence d’une défaillance de la tringlerie ou des synchros.

Vous entendez une sorte de sifflement de la boîte de vitesses quand le régime moteur monte en puissance. Si le bruit disparaît de lui-même au débrayage, c’est probablement le signe que les roulements sont usés. Ce sont ces pièces qui doivent être remplacées et non la boîte de vitesses dans son intégralité.

Des craquements se font systématiquement entendre quand vous passez vos rapports. Associé ou non à la difficulté d’engager les vitesses, ce symptôme traduit l’usure des synchros dans la majorité des cas. Les sélecteurs de vitesses peuvent aussi provoquer des craquements lorsque les câbles sont mal réglés.

Vous constatez peut-être un ronronnement lorsque vous êtes sur certaines plages de vitesse. Il est possible que les dents des pignons soient trop usées.

Lorsque vous accélérez, votre boîte de vitesses émet un bruit inhabituel. Le bruit peut aussi se manifester quand vous êtes en frein moteur. Dans ces cas, il est probable que le souci vienne du différentiel.

Il se peut que des traces d’huile se fassent remarquer sous le carter de la boîte de vitesses. Si vous remarquez des tâches à l’emplacement où vous avez stationné, cela indique une fuite d’huile. Le carter est peut-être percé ou mal rebouché. Dans un premier temps, il est possible que vous ne constatiez aucun bruit suspect ni aucun signe lié à la baisse de liquide. Mais si vous laissez le problème traîner, il y a un risque élevé que la boîte de vitesses finisse par se casser. Ne prenez jamais une fuite à la légère !

Comme nous l’avons précisé d’emblée, ce sont les manifestations les plus courantes d’une anomalie dans le fonctionnement de votre BV. Si vous remarquez un ou plusieurs de ces signaux d’alerte mais aussi si vous constatez d’autres signes anormaux, il est préférable de ne plus vous servir de la voiture. La meilleure chose à faire sera d’appeler un professionnel et de fixer un rendez-vous pour établir un diagnostic de la boîte de vitesses.

 

Boîte de vitesses HS : comment la réparer ?

Il va de soi que toute anomalie doit faire l’objet d’une réparation adéquate. Autrement, vous ne pourrez pas continuer à rouler avec votre véhicule sans risquer d’aggraver les défaillances de la boîte de vitesses. Restez calme et soyez méthodique. Le premier réflexe sera de relever l’ensemble des symptômes. Entrez ensuite en contact avec un garagiste professionnel et faites-lui connaître les signes de défaillance que vous avez notés. Il pourra vous conseiller de conduire le véhicule jusqu’à son atelier ou de faire remorquer/tracter la voiture si les symptômes sont susceptibles de traduire des anomalies critiques.

Une fois que votre véhicule sera entre les mains du garagiste, il peut entamer les contrôles. Aucune pièce n’échappe à sa vigilance.

 

 

La dépose est souvent nécessaire pour affiner le diagnostic. Autrement dit, le garagiste retire la boîte de vitesses et l’étudie sur un établi propre. La dépose de la boîte de vitesses s’effectue en fonction du système de transmission. Si votre voiture est dotée d’une traction avant, la boîte de vitesses peut se situer devant ou derrière le moteur. Différents organes devront être retirés pour accéder à la boîte de vitesses. Dans certains cas, il faut démonter la calandre, le groupe mototracteur, le radiateur… Si votre véhicule embarque une transmission à propulsion, la dépose de la boîte de vitesses se fait généralement depuis l’habitacle ou par-dessous. En fonction du modèle que vous conduisez, la dépose du moteur pourrait également se révéler indispensable pour que le garagiste puisse désolidariser la boîte de vitesses en toute sécurité.

La vidange de la boîte de vitesses s’effectue généralement avant la dépose. Le cas échéant, le garagiste retire l’huile après avoir déposé la BV sur son plan de travail. Un nettoyage minutieux est ensuite effectué sur toute la surface externe de la boîte de vitesses. Cette étape s’effectue à l’aide d’un pinceau préalablement trempé dans de l’essence ou du gazole ou au moyen d’un nettoyeur vapeur.

Une fois que la boîte est déposée et vidangée, le garagiste peut commencer le démontage pour accéder à chaque pièce qui sera alors contrôlée. Le garagiste fera sans doute tourner les arbres de transmission pour évaluer le degré d’usure des engrenages. Il vérifiera également que les dents des pignons sont complètes et en parfait état. En parallèle, il inspectera la surface d’appui de la pignonnerie qui ne doit présenter aucun piquage. Cette inspection se poursuit jusqu’à ce que tous les composants de la boîte de vitesses aient été minutieusement contrôlés. Est-ce qu’il y a des jeux ou la fixation des pièces est correcte ? Les joints sont-ils encore en bon état ? Est-ce que toutes les vis sont là et si oui, assurent-elles correctement leurs fonctions ? Les pièces sont-elles percées, fissurées…ou présentent-elles d’autres formes de détérioration ?

Au fur et à mesure qu’il progresse dans l’évaluation de la boîte de vitesses, le garagiste liste les composants défectueux/usés comme les bagues de synchro, les roulements, etc. Il note ceux qui doivent impérativement être remplacés et ceux dont le remplacement est recommandé. Selon les résultats du diagnostic, le professionnel peut conclure sur la nécessité de remplacer la boîte de vitesses.

Avant d’envisager son remplacement, vous devez connaître la référence de la boîte de vitesses pour être certain d’acheter un produit compatible. Votre garagiste pourra vous donner cette information.

Lorsque vous aurez trouvé une boîte de vitesses compatible, le garagiste pourra procéder au remontage qui est aussi complexe que la dépose. Pignonnerie, arbre secondaire, joints, carter d’huile…chaque élément est inspecté et fixé avec beaucoup de soin. Le montage s’effectue par ailleurs suivant un ordre spécifique à votre boîte de vitesses. Comme durant la dépose, le garagiste peut toucher à d’autres organes mécaniques afin que la boîte de vitesses soit mise en place dans les règles de l’art. Il faut ensuite procéder à la lubrification ce qui implique l’ajout d’une huile de boîte de vitesses dont l’indice de viscosité correspond aux recommandations du constructeur. Après cela, le garagiste entame les essais. Il s’assure que les engrenages tournent comme il faut. Il vérifie que les passages de vitesses sont silencieux et fluides. Il vérifie qu’il n’y a pas de fuite de lubrifiant. D’autres contrôles vont évidemment être effectués, ce qui demande de la minutie, beaucoup de rigueur et une maîtrise impeccable du mécanisme de la boîte de vitesses.

 

 

Les boîtes automatiques ne se résument pas à des pièces mécaniques. A cet effet, le garagiste doit vérifier que les fonctions électriques et électroniques sont normales. Une reprogrammation complète est le plus souvent indispensable avant que la boîte de vitesses ne soit prête à endosser ses fonctions.

Ce n’est qu’à l’issue de cette batterie de vérifications et essais méthodiques que le garagiste pourra vous restituer une boîte de vitesses fonctionnelle. Son intervention est soumise à une garantie qui vous permettra de parcourir des milliers de kilomètres en toute confiance.

Avant de repartir, pensez à vous renseigner sur les entretiens à prévoir ainsi que leur fréquence. N’oubliez pas que c’est avant tout en prenant soin de votre boîte de vitesses que vous vous épargnez les pannes ! Demandez également à votre garagiste s’il a des recommandations supplémentaires pour prévenir les dysfonctionnements.

 

Boîte de vitesses HS : où trouver une pièce de rechange ?

Vous avez passé la première étape qui vous permettra d’acheter une boîte de vitesses, c’est-à-dire prendre connaissance de la référence à rechercher. Vous pouvez donc commencer à comparer les offres existantes en prenant soin d’éviter les pièges. Lorsqu’une boîte de vitesses tombe en panne au point de ne pas pouvoir être réparée, vous devez engager un prix assez conséquent pour le remplacement. Il est tout à fait compréhensible que vous cherchiez en priorité des pièces abordables mais cela ne doit pas se faire au détriment de la fiabilité du produit. Comme nous l’avons déjà soulevé, une boîte de vitesses devrait tenir aussi longtemps que votre véhicule sera utilisé. Elle devrait être opérationnelle sur au moins quelques centaines de milliers de kilomètres. C’est tout l’intérêt de privilégier une boîte de vitesses de qualité.

Le choix de la boutique est extrêmement important. Assurez-vous de passer par une plateforme qui propose exclusivement des boîtes de vitesses testées par des experts et soumises à une garantie pièce. Ces critères font partie des engagements prioritaires de l’équipe EDEN BOITES. Chacun des 12 000 produits disponibles dans nos 7 centres de stockage a préalablement passé une série de contrôles. Nos techniciens en assurent les pleines performances, indépendamment de la gamme à laquelle le produit est assimilé.

En entrée de gamme, nous vous proposons des boîtes de vitesses d’occasion. Par définition, il s’agit d’organes mécaniques qui ont préalablement servi sur d’autres véhicules. Cependant, ces boîtes de vitesses manuelles et automatiques sont toujours fiables. Après leur évaluation, nos spécialistes définissent la durée de garantie qui correspond à 3 mois au minimum mais qui peut aller au-delà selon les caractéristiques du produit d’occasion. Cette famille de produit convient principalement aux véhicules qui ne sont pas soumis à un usage intense.

On monte en gamme avec les boîtes de vitesses en échange standard. Les tarifs sont plus élevés mais les performances garanties sont également meilleures. Cette catégorie de produit est associée à une garantie de 12 mois et s’adapte parfaitement aux usages intensifs. Autrement dit, mieux vaut investir dans une BVM ou une BVA en échange standard si vous avez l’habitude d’effectuer de longs trajets et/ou si vous conduisez régulièrement la voiture.

Nous prenons soin de de réapprovisionner régulièrement notre stock en veillant à ce qu’un large éventail de références soit mis à la disposition de nos clients. Malgré cela, la possibilité que le produit dont vous avez besoin ne soit pas en stock n’est pas écartée. Rassurez-vous, nous avons une excellente alternative qui vous permet de réduire vos dépenses, de lutter contre le gaspillage et de profiter d’une boîte de vitesses comme neuve. Il s’agit de la reconstruction à 0 km de votre pièce défectueuse, ce qu’on appelle plus simplement reconditionnement de la boîte de vitesses. Votre garagiste procède à la vidange, effectue la dépose et attache solidement la boîte sur une palette. Notre équipe prend le relai en organisant l’enlèvement, la reconstruction et le retour du produit reconditionné chez vous.

EDEN BOITES occupe une position de leader sur le marché français mais aussi à l’échelle européenne. C’est avant tout grâce à l’attention rigoureuse que nous prêtons à la qualité de nos boîtes de vitesses, sans négliger notre application à proposer des prix compétitifs grâce auxquels vous pouvez maîtriser les coûts de la remise en état. Ajoutez à cela que notre champ d’intervention s’étend à tout le continent. Cela signifie que vous pouvez aussi bien renseigner une adresse de livraison en France ou dans un autre pays d’Europe, nous vous garantissons que votre boîte de vitesses sera acheminée dans les plus brefs délais par des transporteurs qui maîtrisent leur profession.

N’attendez pas que les défaillances de votre boîte de vitesses soient plus graves pour demander votre devis gratuit. Vous recevrez rapidement une offre personnalisée et sans engagement par retour d’e-mail. La proposition vous convient ? Validez votre commande et profitez des nombreuses solutions de paiement sécurisées que nous mettons à votre portée. Les dysfonctionnement de votre boîte de vitesses ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir et vous pourrez à nouveau reprendre la route l’esprit serein.

Retour à la liste

1 commentaire sur “Comment savoir si une Boîte de Vitesses est HS ?

  1. Dietrich dit :

    Ich hatte schon den Verdacht, dass meine Getriebe kaputt ist. Nun weiß ich, wie ich dies selber prüfen kann. Mal schauen, welche Teile genau abgenutzt sind. Es könnte wirklich die Schaltgestänge sein.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.